Pour commencer, je suis autodidacte ! Que ce soit le dessin ou la “maitrise” de l’aquarelle, j’ai tout appris par moi-même. Ce qui veut dire beaucoup d’essais, d’erreurs, de recherches … et encore d’erreurs. Je ne me considère pas comme une aquarelliste, ma technique n’a rien à voir selon moi. Je n’ai pas cette fluidité qu’ont ces artistes à gérer la couleur sur une surface humide ou à transformer ce qui semble être une tâche en une jolie fleur.

En revanche illustratrice aquarelle, ça oui ! Créer une illustration au crayon puis l’encrer et enfin la mettre en couleur grâce à l’aquarelle, c’est ce que je fais.

Je ne prétends pas être une professionnelle … Syndrome de l’imposteur quand tu nous tiens !! Mais j’aspire à toujours faire mieux, améliorer ma technique, mon coup de crayon et mon coup de pinceau. Je vous montre ici un peu le processus de réalisation de mes aquarelles, en règle général le procédé est toujours le même, je trouve l’idée et réalise le croquis, j’encre ensuite mon illustration et je termine par la mise en couleur.

Le premier problème qui se pose toujours avec moi, c’est quel thème aborder ? Pop Culture, Fleur, Dinosaure, Nourriture, Architecture ? J’aime tellement de choses différentes que je n’arrive pas toujours à me fixer sur une idée précise.

Comme beaucoup, j’aime aller sur Pinterest pour glaner des idées, trouver l’inspiration et ce déclic qui me décidera à commencer un dessin ! Un conseil : Faites des listes. J’ai un carnet rempli de sujet à aborder en illustration : Voyage, saison et j’en passe ! L’avantage c’est qu’on ne risque pas d’en oublier une. Pour en revenir à Pinterest, faites vous des tableaux lorsque que vous avez trouvé votre idée. Une sorte de Moodboard avec toutes les images qui vous inspire sur le thème choisi.

Tableau Pinterest, recherche pour ma collection Spiritisme. Processus créatif.

Voici un aperçu du tableau que j’ai composé lors de mes recherches pour ma collection “Spiritisme”.

Bien sûr, ne vous arrêtez pas à Pinterest pour vos recherches. Tous ce qui peut vous aider est le bienvenue : Photos, Films, Livres, Instagram, etc. Pour ma part, je puise aussi dans ma décoration. En grande amoureuse de l’ésotérisme, j’ai une décoration qui colle parfaitement au thème que je souhaitais aborder, ça aide ! Regardez autour de vous, votre environnement est souvent rempli d’inspiration pour votre art.

Voici des exemples de décoration que j’ai réalisé chez moi, de beaux livres et carnets, des statuettes, des bougies et des fioles, c’est ce qui m’inspire …

Présentation de ma bibliothèque
Aperçu d'une partie de ma décoration inspirante.

Encore une fois, je pense que ma technique est peut-être un peu différente de certains illustrateurs et illustratrices que je suis.

J’ai des carnets de croquis, mais est-ce que je m’en sers vraiment ? Rarement … J’ai la fâcheuse tendance à faire mon croquis directement sur la feuille de mon illustration finale ! Oui je sais, c’est pas le top ! Je prends le risque d’abîmer ma feuille, de laisser des traces, ce n’est pas l’idéal. Ceci dit, j’essaie de m’y mettre, je fais des efforts pour améliorer mon processus.

Quoi qu’il en soit, une fois mon croquis réalisé au propre sur mon papier, je viens l’encrer avec un feutre Micron (Je vous parle de mon matériel ici)

Croquis et encrage du "Miroir noir"
Début de croquis et encrage pour deux illustrations de la collection “Spiritisme”
Croquis et encrage du "Masque de médecin"

3ème étape : La couleur !

Je crois pouvoir dire que c’est à la fois mon moment préféré et celui que je déteste ! Normalement, une fois l’encrage de mon illustration réalisée, j’en suis plutôt fière. Du coup, passer à la couleur c’est aussi prendre le risque de tout gâcher. Et en même temps, c’est tellement satisfaisant de voir son illustration prendre vie avec toutes ces couleurs.

Pour ce qui est de la mise en couleur à l’aquarelle, je commence par placer mes couleurs claires, puis les couleurs foncées.

J’ai tendance à travailler par zones, faire mes aplats et travailler aussitôt la profondeur et les ombres sur un élément. Je ne fais pas l’ensemble de mes aplats puis les détails en dernier. J’aime travailler comme ça, ça m’évite de m’arrêter en plein milieu d’une illustration parce que je trouve que le rendu est “moche” ! (Ce qui m’arrive souvent !)

Processus de création, collection spiritisme

On termine avec les petites finitions couleurs. Pour les retouches, je peux venir retravailler certaines zones si je trouve qu’elles manquent d’intensité. Soit à l’aquarelle, soit avec mes feutres aquarelles “ZIG Clean Color Kuretake“, parfait pour du petits détails, ils sont aussi plus intenses en couleur !

Et bien entendu, les touches de blanc pour le relief, les reflets … Rehausser certains éléments. C’est vraiment la touche finale à une illustration selon moi, ça apporte une lumière et une profondeur qui donne cet effet “achevé” à son dessin.

Il m’arrive parfois d’utiliser de la dorure (En encre ou en stylo) sur certaines de mes illustrations, ça ajoute une petite touche lumineuse que j’aime beaucoup ! Sur mon illustration de la Saint Patrick, j’avais appliqué le doré sur toutes les écritures (Enseigne et panneau) et à quelques endroits sur le tonneau et le Leprechaun.

Processus de mise en couleur

Voilà ! Mon illustration est terminé. Il ne me reste plus qu’à la scanner, la “nettoyer” sur ordinateur pour effacer certaines imperfections qui pourrait apparaître avec le scan et choisir le meilleur papier pour vous proposer une impression qui rendra justice à son original.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire ou sur les réseaux sociaux (Instagram ou TikTok), je me ferai une joie de vous répondre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour en haut